Premiers secours chez l’enfant (et l’adulte)

Que faire en cas d’accidents, bref récapitulatif.

Contusions, coupures, égratignures et écorchures : traitement des plaies

Pour permettre une cicatrisation rapide, il est impératif de bien nettoyer les plaies. C’est également indispensable pour éviter de vilaines cicatrices. Continue reading

Advertisements

Quand l’épaule se coince

Les douleurs au niveau de l’épaule sont un motif fréquent de consultation. Lever le bras est douloureux et il n’est plus possible de se coucher sur le côté touché. Il s’agit du « syndrome du conflit sous-acromial ». De fait, il s’agit de déterminer s’il s’agit d’une simple irritation due à un déséquilibre musculaire ou d’une inflammation du tendon et /ou de la bourse séreuse dans l’articulation de l’épaule. Continue reading

Don du sang

Donner son sang est un geste vital et essentiel pour sauver des vies. Genève compte trop peu de donneurs et des pénuries saisonnières interviennent, tout particulièrement en périodes de vacances. D’où les appels réguliers aux dons pour assurer les nombreuses transfusions des HUG. En 2016, il y a eu 1000 donneurs de moins qu’en 2015 et le trend continue à baisser. Moins de temps et de disponibilité et aussi parfois une petite appréhension (injustifiée)… Continue reading

Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du tunnel ou canal carpien définit une compression du nerf médian localisé dans la paume de la main. Il pénètre dans la main par un tunnel situé au niveau du poignet et est associé aux tendons fléchisseurs des doigts. Ce nerf assure la sensibilité du pouce, de l’index, du médius et de la moitié externe de l’annulaire et contrôle en même temps la motricité d’une partie des petits muscles de la main à la base du pouce. Continue reading

L’insuffisance cardiaque

Il s’agit d’une incapacité du muscle cardiaque (myocarde) à envoyer suffisamment de sang aux différents organes. Le sang stagne alors dans les vaisseaux et les tissus. Cette maladie touche 10% des plus de 70 ans et sa mortalité est élevée. Elle se développe généralement lentement, après une lésion dont l’origine peut être causée par une crise cardiaque, une fatigue excessive du cœur après des années d’hypertension non traitée ou encore une valvulopathie. Les causes les plus courantes sont l’hypertension artérielle, la maladie des artères coronaires ou l’hyperfonction de la glande thyroïde. Continue reading