Le plancher pelvien

L’incontinence peut affecter tout le monde, jeunes et vieux, femmes et hommes, et c’est un sujet souvent évoqué avec réticence. Il est donc important de savoir qu’elle peut souvent être traitée très simplement avec des exercices de physiothérapie.

Qu’est-ce que le plancher pelvien ? Ce sont les muscles qui ferment le bas du bassin et qui permettent de maintenir les organes pelviens en position. Ils doivent être assez puissants pour contrer la pression de la vessie.

plancher_pelvien

Plancher pelvien   Image : Plim79

On distingue deux sortes d’incontinence : l’incontinence d’effort et l’incontinence d’urgence.

Qu’est-ce que la continence ? La force de fermeture de la vessie pour y maintenir l’urine doit être supérieure à la pression de la vessie lorsqu’elle se remplit. La fermeture de la vessie est assurée par l’urètre et les muscles du plancher pelvien qui se trouvent dans le bassin et ces muscles peuvent être entraînés comme tous les autres muscles du corps. La maxime « Use it or loose it » s’applique particulièrement ici : lorsque l’on n’utilise pas les muscles du plancher pelvien, on les perd.

L’incontinence d’effort

Une femme sur trois en est atteinte. Perdre un peu d’urine lorsqu’on tousse, qu’on éternue ou que l’on soulève des charges, ne doit pas être considéré comme normal. La pratique de sport est aussi souvent l’occasion de s’en rendre compte et les hommes sont également touchés, bien que dans une moindre mesure.

L’incontinence d’urgence

Elle se manifeste généralement par un besoin irrépressible d’uriner, par des mictions fréquentes de petites quantités d’urine, ainsi que par la nécessité de se lever plusieurs fois la nuit.

Un exercice de base

Position de départ : position couchée, jambes relevées.

Fermez les orifices corporels (vagin et anus) et faites-les rentrer, comme un ascenseur qui démarrerait. L’ascenseur monte au 1er, puis au 2e et 3e étage. Il s’arrête alors un moment et redescend par un relâchement lent et délibéré.

L’exercice peut aussi se faire en position assise ou debout.

pelvien

Tableau : Physiomagazine 2/16

Sources bibliographiques

Journal  Physiomagazine, Hiver 2016

www.physiosuisse.ch

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s